Revenir au site

Vivre ensemble : les étapes du projet d’habitat participatif

· La vie participative,Habitat participatif,Boite à outils

Se lancer dans un projet d’habitat participatif peut prendre du temps, beaucoup de temps… ! Pour ce faire, il faut compter plusieurs étapes essentielles de la volonté de construire le projet jusqu’à sa naissance. Tour d’horizon de toutes ces étapes !

Pensés par eux et non pour eux, un projet d’habitat participatif a pour objectif de remettre l’habitant au coeur du projet de son état embryonnaire jusqu’à la naissance du lieu de vie.

Le groupe de futurs voisins est donc en charge des cinq grandes différentes étapes du projet :

  1. Constitution du groupe

Former le groupe est une des phases les plus essentielles pour que le projet soit un succès. Comme vous pouvez le voir à travers la création d’une charte de valeurs commune, l’idée est de rassembler les bonnes personnes entre elles, des êtres humains qui partagent les mêmes valeurs, qui ont plus ou moins le même mode de vie. En tout cas, des personnes dont l’entente sera harmonieuse sur du long terme afin d’éviter les conflits au maximum, car le risque 0 n’existe pas, l’humain étant bien trop complexe, n’est-ce pas ?

  1. Étude de faisabilité collective

Une fois le groupe constitué, les futures voisins organisent plusieurs ateliers pour suivre toutes les autres étapes du projet pour que chacun puisse avoir son mot à dire. En effet, l’objectif est que chacun puisse se sentir bien chez lui mais également dans le collectif.

L’étude de faisabilité est plus approfondie qu’un projet immobilier classique, puisqu’elle aborde de nombreux points qu’on ne retrouve pas ailleurs. Elle englobe plusieurs dimensions : sociale, organisationnelle, programmatique, financière, juridique, opérationnelle.

  1. Conception - études d’architecture

Passons au concret ! Qu’est-ce que cela donne sur les plans ? Pour quel coût ? Pour enfin déposer le permis de conduire, évidemment validé par chacun des habitants pour les parties privatives et par le groupe pour les parties communes, selon les modalités de montage opérationnel retenues.

  1. La réalisation, le chantier

C’est la partie qui demande le moins d’implication de la part du groupe, si ce n’est un suivi du chantier et la prise de décisions quant aux finitions.

  1. Gestion du lieu de vie

Le moment tant attendu est arrivé : l’emménagement ! Mise en place des derniers points, notamment au niveau administratif comme la mise en place d’un syndic de copropriété, etc.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK